LE SAGE ROI ET LA CLERGESSE : L'ÉCRITURE DU POLITIQUE DANS L'OEUVRE DE CHRISTINE DE PIZAN


Alors que la guerre de Cent Ans fait rage, que la maladie de Charles VI déstabilise le royaume de France, Christine de Pizan prend la plume pour adresser aux princes critiques et conseils politiques. Femme et autodidacte, Christine compose des traités, principalement en prose, bien différents par la forme des poèmes courtois qui l’ont fait connaître. Pour se faire entendre des princes, l’écrivaine décline, au sein de ses œuvres, une image d’elle-même en clergesse, femme de savoir, tout en rappelant, grâce à une présence du « moi » qui prend différentes formes, qu’elle est touchée de plein fouet par les malheurs de son temps et de ce fait, qu’elle est la mieux placée pour témoigner des
souffrances du royaume. Tout en s’attachant à défendre l’idéal d’un roi sage et cultivé, les principaux procédés littéraires utilisés – compilation, allégorie, exempla – contribuent à construire cette image de clergesse, capable de manier des techniques propres à la littérature savante, comme les intellectuels de son époque. Liant son nom à celui de Charles V, Christine s’affirme sans cesse comme l’auteure d’une œuvre engagée, chargée de transmettre son talent et son existence à la postérité.

Claire Le Ninan est docteure en littérature et civilisation françaises de l’Université de Paris III – Sorbonne nouvelle.



94,79 €

Fiche technique

Collection ETUDES CHRISTINIENNES
Format 15X22
No dans la collection 0012
Nombre de volume 1
Nombre de pages 440
Type de reliure RELIÉ
Date de publication 28/01/2013
Lieu d'édition PARIS
EAN13 9782745324313
eEAN13 -

Table des matières et extraits