MÉTAMORPHOSES DE MORPHÉE THÉORIE DU RÊVE ET SONGES POÉTIQUES À LA RENAISSANCE EN FRANCE

BOKDAM SYLVIANE


Peut-on éclairer les unes par les autres les théories de l`origine et de la fonction du rêve élaborées à la Renaissance, et les poétiques du « songe » telles que la France, au XVIe siècle, en hérite du Moyen Âge et en réélabore la topique et la fonction ? L’étude proposée ici s’efforce de répondre à la question en présentant une double lecture de l’approche du rêve à la Renaissance. Après une première partie, qui analyse les multiples théories du rêve à la Renaissance à partir de leurs sources philosophiques et religieuses et de leurs visées propres, sous les deux angles des problématiques afférentes à l’illusion et à la vérité, la seconde partie examine le « songe » en tant que forme poétique dans le cadre des enjeux génériques du rapport entre héritages littéraires, domaines culturels et contexte historico-politique.

Sylviane Bokdam a longtemps enseigné la littérature française de la Renaissance à l’Université de Paris XII. Elle est spécialiste de la poésie de la Pléiade et a beaucoup publié sur Pontus de Tyard.


180,09 €

Fiche technique

Collection BIBLIOTHEQUE LITTERAIRE DE LA RENAISSANCE SERIE 4
Format 15,5X23,5
No dans la collection 0086
Nombre de volume 1
Nombre de pages 1192
Type de reliure RELIÉ
Date de publication 28/11/2012
Lieu d'édition PARIS
EAN13 9782745323569
eEAN13 -

Table des matières et extraits