LES DÉBUTS LITTÉRAIRES D’EUGÈNE SUE (1825-1830)

Avec la collaboration de Jacques Papin

JEAN-PIERRE GALVAN


La carrière littéraire d’Eugène Sue n’a pas commencé avec la publication de Plik et Plok. Très tôt, les travaux préparatoires à l’édition de sa correspondance nous ont conduit à rechercher ses collaborations à la petite presse de la Restauration, soit anonymement soit sous couvert d’initiales ou de pseudonymes. Nous avons retenu ceux qui parurent antérieurement à mars 1830, date de la publication de Kernok le pirate dans La Mode ; ce court roman, publié en librairie dans Plik et Plok marquant l’entrée « officielle » d’Eugène Sue en littérature. Parmi les textes d’imagination présentés dans ce volume, ceux d’inspiration romantique ou fantastique, voisinent avec des nouvelles et des scènes dialoguées au ton satyrique alors au goût du jour. Les articles d’actualité, rendent compte de parutions littéraires et, plus largement, de l’actualité artistique. Dans ceux-ci, Eugène Sue apparaît comme fin connaisseur de la peinture et de la sculpture de son temps. Dans d’autres textes, plus personnels, il fait appel aux souvenirs de son séjour aux Antilles et de sa participation à « l’expédition dans le Levant ». Il y rend compte de ses observations et de ses réflexions. Ces courts écrits alimenteront bientôt ses premiers romans maritimes. Mais, comme beaucoup de ses contemporains, Eugène Sue a très tôt été attiré par le théâtre. C’est donc tout naturellement que ce volume s’ouvre sur deux des trois petites pièces qu’il fit représenter à Toulon dès 1825.

L’attribution à Eugène Sue des 145 textes et des 4 comédies réunis dans ce volume est le fruit de longs questionnements. Dans leurs présentations, nous exposons les raisons qui nous ont conduit à les retenir en précisant, pour certains d’entre eux, le degré d’incertitude subsistant.

Jean-Pierre Galvan est spécialiste de la vie et de l’œuvre d’Eugène Sue. Il a publié, chez Honoré Champion en cinq volumes sa correspondance générale (2010-2023) et, en deux tomes, celle reçue lors de la publication en feuilleton des Mystères de Paris (L’Harmattan, 1998). On lui doit aussi la réédition d’Aventures d’Hercule Hardi (L’Harmattan, 2020) ainsi que l’édition du manuscrit d’une version inédite des premiers chapitres des Mystères de Paris, sous le titre Eugène Sue et ses « Mystères » (Encrage, 2018). Depuis le début de l’année 2024, il s’occupe de la réédition aux éditions Honoré Champion, des principaux romans méconnus d’Eugène Sue.


Livre à paraître



80,57 €

Fiche technique

Collection ROMANCIERS DU XIXE SIECLE CELEBRES ET MECONNUS
Format 15,5 X 23,5 CM
No dans la collection 0002
Nombre de volume 1
Nombre de pages 720
Type de reliure BROCHÉ
Date de publication 28/06/2024
Lieu d'édition PARIS
EAN13 9782745363091
eEAN13 -