MAXIME DU CAMP DEUX CENTS ANS APRÈS

Une incarnation du XIXe siècle. Sous la direction de Thierry Poyet et Nicolas Bourguinat


Romancier et poète, historien et sociologue, Maxime Du Camp est un polygraphe connu pour avoir rapporté d’Orient albums et récits. Pourtant, que reste-t-il de lui deux cents ans après sa naissance, sinon son amitié avec Flaubert et une existence à l’ombre du Maître ?

L’Académicien, qui a discuté d’esthétique avec les plus grands artistes et fréquenté ministres et officiels, a vécu le purgatoire des auteurs mineurs. Enfermé dans des représentations caricaturales, l’homme n’a pas sauvé l’écrivain dont l’œuvre reste méconnue. Le temps est donc venu d’analyser son ambition d’incarner le XIXe siècle tout en annonçant la modernité.

Dix-huit contributions sont réunies dans un panorama de la pensée ducampienne. Elles éclairent sa conception de l’art et du rôle de l’écrivain, la richesse et la variété d’une œuvre où rivalisent les inspirations romantiques et fantastiques tandis que le moi de l’artiste interroge la condition humaine… mais aussi le travail de l’observateur critique qui, en témoin des révolutions en marche, examine les conditions du progrès. Avec une question : du saint-simonien au vieux penseur nostalgique, de l’écrivain des passions au moraliste, qui est Maxime Du Camp ?

Thierry Poyet est maître de conférences (HDR) en littérature française à l’Université Clermont Auvergne et Nicolas Bourguinat professeur d’histoire contemporaine à l’Université de Strasbourg.


Livre à paraître



52,13 €

Fiche technique

Collection ROMANTISME MODERNITE
Format 15,5 X 23,5 CM
No dans la collection 0212
Nombre de volume 1
Nombre de pages 368
Type de reliure BROCHÉ
Date de publication 30/08/2024
Lieu d'édition PARIS
EAN13 9782745361424
eEAN13 -