LES VICES DU TEMPS

Précipatation, impatience et inquiétude au XVIe et XVIIe siècles. Sous la direction de Justine Le FLoc'h et Alicia Viaud


Aux XVIe et XVIIe siècles, se déploie dans les textes une vaste constellation de termes désignant des rapports dévoyés au temps, bien souvent pour les dénoncer, parfois pour les corriger, plus rarement pour les célébrer. Précipitation, impatience, lenteur et paresse constituent autant de vices du temps qui irriguent les discours philosophiques, poétiques, historiques ou politiques et cristallisent des réflexions sur les dispositions morales nécessaires pour bien agir ou pour bien penser. Par les études qu’il rassemble, ce volume offre un panorama des représentations de ces rapports viciés au temps au cours de l’époque moderne.

Docteure de la faculté des Lettres de Sorbonne Université, Justine Le Floc’h est professeure associée en langue et littérature françaises à l’université de Kyoto et membre du CELLF (CNRS/Sorbonne Université).

Alicia Viaud est professeure adjointe de littérature française du XVIe siècle à l’Université de Montréal et chercheuse associée au laboratoire FIRL de la Sorbonne Nouvelle Paris 3.


Livre à paraître



47,40 €

Fiche technique

Collection MORALIA
Format 15,5 X 23,5 CM
No dans la collection 0024
Nombre de volume 1
Nombre de pages 286
Type de reliure BROCHÉ
Date de publication 23/06/2023
Lieu d'édition PARIS
ISBN 9782745359414
EAN13 9782745359414