LA VIE POSTHUME DU JOUVENCEL

Réception d'un livre sur la guerre. XVe-XXIe siècle

SZKILNIK MICHELLE


Traité didactique sur l’art de la guerre, apologie de la vie militaire, œuvre de fiction pétrie de souvenirs personnels, le Jouvencel a été composé vers 1460-1468 par Jean de Bueil, maréchal de France et compagnon de Jeanne d’Arc à Orléans. Préservé dans 16 manuscrits, copié pour les plus grands mécènes et hommes d’armes des XVe et XVIe siècles, le Jouvencel fut grandement apprécié au Moyen Âge et au-delà, comme en témoignent les programmes iconographiques des manuscrits.

Le livre tente de mettre en lumière comment le Jouvencel a nourri, parfois souterrainement, parfois explicitement, le discours sur la guerre, la gloire et l’héroïsme. Il retrace la vie posthume d’un texte sans doute lu par Ercilla, l’auteur de l’Araucana, mentionné par Louis Napoléon Bonaparte, cité par le poète américain Robert Bly, et largement utilisé par Louis Aragon. Étudiant le cas du Jouvencel, le livre propose ainsi une réflexion sur la survie des œuvres médiévales.

Michelle Szkilnik est professeur à l’université de la Sorbonne Nouvelle. Elle a publié un grand nombre d’articles sur le Jouvencel de Jean de Bueil ainsi qu’une édition critique du texte (Champion, 2017).




47,39 €

Fiche technique

Collection MEMOIRE DU MOYEN AGE
Format 15,5 X 23,5 CM
No dans la collection 0005
Nombre de volume 1
Nombre de pages 248
Type de reliure BROCHÉ
Date de publication 23/11/2022
Lieu d'édition PARIS
Indic. sur auteur original JEAN DE BUEIL
ISBN 9782745358189
EAN13 9782745358189

Table des matières et extraits