PIERRE-CLAUDE NIVELLE DE LA CHAUSSÉE (1692-1754)

Un dramaturge précurseur méconnu

FRANÇOIS-GIAPPICONI CATHERINE



Si le nom de Pierre-Claude Nivelle de La Chaussée, dramaturge français du premier XVIIIe siècle (1692-1754), est toujours connu comme étant celui du créateur de la comédie dite « larmoyante», ce n’est pas tant par les représentations ou les éditions de ses pièces que par la thèse que Gustave Lanson a consacrée à l’auteur et à son œuvre à la fin du XIXe siècle. Or, loin d’en démontrer les qualités, Lanson a dénigré son objet d’étude et en a sapé la postérité. Nous nous proposons à travers le présent ouvrage de réparer, autant que faire se peut, cette injustice. D’abord en établissant des données généalogiques et biographiques nouvelles, qui permettent de brosser un portrait objectif de l’homme et de l’écrivain. Ensuite, en faisant valoir le caractère protéiforme et original de sa production dramatique: outre la comédie attendrissante, pathétique ou sérieuse– annonciatrice du drame bourgeois – auquel le nom de notre dramaturge demeure à tort exclusivement attaché, elle embrasse à la fois les genres de la parade de société, de la tragédie, de la féerie pastorale, de la tragi-comédie, de la comédie légère ou farces que, accompagnées parfois de musique, de chants et de danses. La poétique et la dramaturgie de l’auteur s’y affirment avec force, tout comme la portée morale et politique d’un théâtre qui fait encore indéniablement sens aujourd’hui. Enfin, la réception de l’œuvre et la polémique qu’elle a suscitée au long du XVIIIe siècle, la large diffusion des pièces et leur influence sur la création contemporaine, tant en France qu’en Europe, confirment la place de novateur que La Chaussée mérite dans l’histoire de la littérature. Ses pièces, elles, méritent de vibrer de nouveau sous les feux de la rampe.

Catherine François-Giappiconi est professeur agrégé et docteur de l’Université de Paris-Sorbonne (Paris IV) où elle a soutenu une thèse sur La Chaussée en 2009. Elle a collaboré à la direction du volume intitulé La Chaussée, Destouches et la comédie nouvelle au XVIIIe siècle (J. Dagen, C. François-Giappiconi, S. Marchand, dir., Paris, PUPS, 2012). Ses travaux – et les articles sur le théâtre du XVIIIe siècle qui s’y rattachent – ont été menés dans le cadre du Centre d’Étude de la Langue et de la Littérature Françaises des XVIIe et XVIIIe siècles (CELLF 17e-18e, UMR 8599du CNRS et de l’Université Paris-Sorbonne).


300,00 €

Fiche technique

Collection DIX HUITIEMES SIECLES (LES)
Format 15,5 X 23,5 CM
No dans la collection 0176
Nombre de volume 2
Nombre de pages 1320
Type de reliure BROCHÉ
ISBN 9782745327789
Date de publication 29/09/2015
Lieu d'édition PARIS
Indic. sur auteur original NIVELLE DE LA CHAUSSÉE

Extraits