HELVETIUS EN ALLEMAGNE OU LA TENTATION DU MATERIALISME Agrandir

HELVETIUS EN ALLEMAGNE OU LA TENTATION DU MATERIALISME


Helvétius fut après Rousseau le philosophe français le plus lu dans l`Allemagne du XVIIIe siècle. Or cette présence exceptionnelle n`a encore jamais été étudiée. C`est sa théorie de l`intérêt personnel comme source unique de nos sentiments et de nos actes qui suscite les réactions les plus vives chez les écrivains et penseurs de l`Aufklärung, parce qu`elle provoque une sourde inquiétude concernant la nature profonde de l`homme. Helvétius est un philosophe pour romanciers et auteurs dramatiques, car il propose une clé pour la compréhension du comportement individuel et de la vie sociale. De Wieland à Jean Paul Richter, en passant par Jacobi, Schiller ou Wezel, les auteurs allemands se sont donc confrontés à sa psychologie des passions et à sa généalogie de la morale. Au XIXe siècle, Helvétius connaît une surprenante renaissance. Alors que Heine et Büchner prônent le retour au sensualisme du siècle précédent, Schopenhauer et Nietzsche rendent hommage au moraliste et au psychologue intègre.


80,57 €

Fiche technique

Collection HISTOIRE CULTURELLE DE L EUROPE
Format 15x22
No dans la collection 0008
Nombre de volume 1
Nombre de pages 400
Type de reliure relié
Date de publication 02/11/2006
Lieu d'édition PARIS
Indic. sur auteur original HELVETIUS
EAN13 9782745314505
eEAN13 -