PAUL CLAUDEL, DU MATERIALISME AU LYRISME Agrandir

PAUL CLAUDEL, DU MATERIALISME AU LYRISME

"Comme une oie qui clabaude au milieu des cygnes"

ALEXANDRE DIDIER


Dans sa longue diachronie, malgré sa diversité générique, puisqu'elle est faite de drames, d'essais, de poèmes lyrique et/ou épiques, de commentaires dont les sujets sont multiples, œuvres littéraires, ou picturales, ou sculpturales, ou musicales, objets ou expériences réels (corps humain, voyages, paysages, …), textes bibliques, l'œuvre claudélienne, distribuée autour de l'Art poétique (1900-1905) considéré comme le texte séminal, fondateur d'une écriture et d'une pratique de la lecture, possède une profonde unité. Cinq notions dominent la pensée claudélienne, Dieu, la différence, le manque, le dehors, l'invention de soi. Originellement puisées dans la Physique et la Métaphysique d'Aristote, et dans la Somme théologique de Thomas d'Aquin, confrontées aux philosophies matérialistes de la fin du XIXe siècle et aux poétiques qu'elles inspirent, ces cinq notions s'accomplissent dans une pensée de la matière, une physique du mouvement, une poétique (Art poétique), une écriture poétique (Cinq Grandes Odes), tendue entre deux tonalités, l'épique et le lyrique, et une écriture exégétique (Le Poëte et la Bible).


89,10 €

Fiche technique

Collection LITTERATURE DE NOTRE SIECLE
Format 16X23,5
No dans la collection 0028
Nombre de volume 1
Nombre de pages 640
Type de reliure RELIE
Date de publication 22/03/2005
Lieu d'édition PARIS
Indic. sur auteur original CLAUDEL
ISBN 2745312529
EAN13 9782745312525