L'ARCHEVEQUE, LE MAITRE ET LE DEVOT Agrandir

L'ARCHEVEQUE, LE MAITRE ET LE DEVOT

Genèse du mouvement réformateur pragois (1360-1419)

MARIN OLIVIER


Prague vit apparaître à la charnière des XIVe et XVe siècles la première hérésie capable de soulever un pays entier et finalement de triompher : par fidélité à son prédicateur le plus fameux, maître Jean Hus, la Bohême rompit avec le concile et l'empereur qui l'avaient livré aux flammes.

L'enquête se propose de remonter aux origines de ce conflit. La fin du XIVe siècle fut l'époque d'un foisonnement de réformes, qui ne se limitent pas à ce qu'on appellera plus tard le hussitisme. Sans doute Hus incarne-t-il à la perfection l'évangélisme des élites universitaires tchèques. Mais d'autres voix se firent entendre, celles des maîtres germanophones, des représentants de la hiérarchie ecclésiastique ou encore de pieux laïcs. Les uns et les autres, tout en partageant une même nostalgie des temps apostoliques, parlaient différemment de Dieu, des sacrements et de son Église. Leurs débats forment la trame de ce livre, qui entend dévoiler, à travers le récit des compromis et des malentendus entre archevêque, maître et dévot, les racines religieuses de l'Europe centrale.


103,32 €

Fiche technique

Collection ETUDES D HISTOIRE MEDIEVALE
Format 22x15
No dans la collection 0009
Nombre de volume 1
Nombre de pages 608
Type de reliure Relié
Date de publication 24/02/2005
Lieu d'édition PARIS
EAN13 9782745311672
eEAN13 -