LE JEU DANS L'OEUVRE D'HENRY DE MONTHERLANT

SOREL MARIE


Le jeu a joué bien des tours à Montherlant, si l’on en croit les jugements proférés à l’encontre d’un auteur accusé de cacher son jeu et de duper son lectorat. Le personnage Montherlant continue à éclipser une œuvre multiforme, s’étalant sur une cinquantaine d’années. Mais la part du jeu dans l’élaboration de l’image de l’écrivain ne peut être envisagée indépendamment de la vision des pratiques ludiques qui émane de ses écrits. L’étude du jeu dans l’ensemble de l’œuvre, y compris dans le paratexte envahissant qui l’accompagne, offre un angle d’approche privilégié pour dépassionner notre rapport à l’auteur et interroger l’inactualité supposée de son œuvre. Ce travail de contextualisation, qui invite à faire dialoguer les écrits de ce polygraphe avec ceux d’autres auteurs, mobilise des outils
historiques et sociologiques, à même d’éclairer la conception du jeu de l’écrivain. Notion malléable que l’auteur interprète à l’aune de ses expériences sportives et tauromachiques, le jeu se présente comme un espace initiatique. Revendiquant son appartenance au milieu nobiliaire, Montherlant s’érige
en arbitre du goût. S’ils se conforment pour une part à une logique aristocratique, les choix de cet homme de loisir déjouent parfois les attentes du lecteur. Le ludisme existentiel qu’affiche l’auteur informe non seulement ses pratiques d’écriture mais aussi sa conception du rôle de l’écrivain, laquelle révèle toute sa fragilité durant la période de l’Occupation. Rendre compte de l’impact du jeu sur la réception de l’œuvre conduit ainsi à faire
apparaître les failles des stratégies adoptées par l’auteur, failles dans lesquelles s’engouffrent parfois la critique et les lecteurs.

 Agrégée de Lettres modernes, Marie Sorel a soutenu en décembre2013 sa thèse de doctorat intitulée Le jeu dans l’œuvre d’Henry de Montherlant (Université Sorbonne nouvelle-Paris 3). La thèse dont est issu cet ouvrage a reçu le prix Louis Forest 2014. Ses recherches portent en particulier sur l’imaginaire aristocratique et sur la représentation des pratiques ludiques et sportives en littérature. Elle a publié plusieurs articles sur Montherlant, Genet, Anouilh et Vailland.


95,00 €

Fiche technique

Collection LITTERATURE DE NOTRE SIECLE
Format 15,5 X 23,5 CM
No dans la collection 0057
Nombre de volume 1
Nombre de pages 608
Type de reliure BROCHÉ
Date de publication 29/09/2015
Lieu d'édition PARIS
Indic. sur auteur original MONTHERLANT
ISBN 9782745329776
EAN13 9782745329776

Extraits