PIERRE RAMUS ET LA CRITIQUE DU PÉDANTISME

Philosophie, humanisme et culture scolaire au XVIe siècle

COUZINET MARIE-DOMINIQUE


Pierre de La Ramée, dit Ramus (1515-1572), fut le protagoniste le plus controversé de la réforme de l’Université ; il tira les enseignements du premier humanisme, en France, dans la seconde moitié du XVIe siècle. Ce livre propose l’hypothèse qu’une partie de l’historiographie consacrée à Ramus réitère une critique aussi vieille que l’existence des professeurs, qui a ressurgi brillamment à la fin du XVIe siècle chez Montaigne et Giordano Bruno : la critique du pédantisme, selon laquelle entre enseigner et penser, il faut choisir, et que Ramus a fait l’un sans avoir eu accès à l’autre. On analyse cet obstacle pour proposer de nouveaux instruments d’approche de son œuvre, en exploitant des sources qui utilisent la rhétorique pour transformer le lecteur : les trois Vies de Ramus rédigées par ses disciples, et des écrits dans lesquels il revalorise la profession de maître et élabore une philosophie pratique fondée sur la notion d’usage (usus), distincte du pragmatisme comme du formalisme scolaire.

Marie-Dominique Couzinet enseigne l’histoire de la philosophie de la Renaissance à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Elle est membre du CHSPM (EA 1451).



80,55 €

Fiche technique

Collection BIBLIOTHEQUE LITTERAIRE DE LA RENAISSANCE SERIE 4
Format 15,5 X 23,5 CM
No dans la collection 0091
Nombre de volume 1
Nombre de pages 536
Type de reliure BROCHÉ
Date de publication 29/09/2015
Lieu d'édition PARIS
Indic. sur auteur original RAMUS
ISBN 9782745329189
EAN13 9782745329189

Extraits