COMMENT LA FICTION FAIT HISTOIRE

Emprunts, échanges, croisements. Textes réunis par Noriko Taguchi


La métahistoire et les travaux de Paul Ricœur ont jeté une confusion durable parmi les modes de représentation du passé, qui tendent à devenir de plus en plus hybrides, poreux, parfois indiscernables. Si les historiens ont dû s’accommoder de la
part irréductible de fiction que recèlent leurs protocoles scientifiques, ils ont en retour pris soin de soumettre à un examen rigoureux l’apport historiographique permis par les incursions permanentes et parfois téméraires de la littérature sur leur territoire. Les études réunies ici versent un matériau riche et divers à cette enquête infinie sur l’aptitude de la fiction littéraire à faire histoire: de Bassompierre à Antoine Volodine, de Racine à Proust, de Rousseau aux avatars biséculaires du roman historique, une équipe d’universitaires français et japonais, historiens et spécialistes de littérature, dresse une cartographie ample et précise des poétiques de l’écriture des temps historiques, qu’ils soient passés, présents ou même futurs.

Noriko Taguchi est Professeur à la Faculté des Lettres de l’Université de Kyoto. Ses principales publications sont : Comment naît une œuvre littéraire? Brouillons, contextes culturels, évolutions thématiques, co-dir. avec Kazuyoshi Yoshikawa, Champion, 2011 ; Le Corps à travers cinq siècles de littérature française. De Rabelais à Proust, co-dir. avec Jo Yoshida, Presses Universitaires de l’Université de Kyoto, 2006 (publication en japonais).



61,60 €

Fiche technique

Collection COLLOQUES CONGRES CONF. EPOQUE MODERNE ET CONTEMPORAINE
Format 15,5 X 23,5 CM
No dans la collection 0028
Nombre de volume 1
Nombre de pages 354
Type de reliure BROCHÉ
Date de publication 30/10/2015
Lieu d'édition PARIS
ISBN 9782745328946
EAN13 9782745328946

Extraits