LA PARADE DE SOCIÉTÉ AU XVIIIE SIÈCLE

Une forme dramatique oubliée

RUIMI JENNIFER


Les parades de société sont des divertissements mondains cherchant à reproduire sur les scènes privées les spectacles donnés dans les foires parisiennes. Celles-ci connurent un immense succès au XVIIIe siècle, avant de sombrer dans l’oubli au début du XIXe siècle. Graveleuses et composées en dépit de toutes les règles prônées par les théoriciens du théâtre, elles furent en effet rapidement considérées comme indignes de figurer dans l’histoire littéraire. Pourtant, l’étude de ces textes prouve l’intérêt à la fois littéraire, théâtral et historique de ces spectacles : parce qu’elles sont une forme contestataire, les parades permettent de mieux comprendre les nécessaires évolutions d’un théâtre en pleine mutation, parce qu’elles sont une forme mondaine, elles donnent un aperçu de la vie culturelle de l’élite parisienne, parce qu’elles sont pseudo-populaires, enfin, elles interrogent sur le rapport de l’aristocratie au peuple à la veille de la Révolution. Le présent ouvrage se propose ainsi d’étudier l’histoire de cette forme oubliée ainsi que ses enjeux socio-historiques, dramaturgiques et littéraires.

Jennifer Ruimi, agrégée de Lettres modernes, docteur en littérature française, est professeur au lycée A. Schweitzer (Le Raincy).


90,00 €

Fiche technique

Collection DIX HUITIEMES SIECLES (LES)
Format 15,5 X 23,5 CM
No dans la collection 0184
Nombre de volume 1
Nombre de pages 562
Type de reliure BROCHÉ
Date de publication 25/08/2015
Lieu d'édition PARIS
ISBN 9782745328618
EAN13 9782745328618

Extraits