ENTRE LE TEXTE ET LE CORPS

Deuil et différence sexuelle chez Hélène Cixous

CREVIER GOULET SARAH-ANAÏS



Que peuvent avoir en commun une oeuvre littéraire, celle d’Hélène Cixous, travaillée depuis ses commencements par la perte et la question du deuil, et le travail philosophique d’une théoricienne du genre, Judith Butler, qui a vu dans le deuil et la mélancolie l’origine même de l’identité sexuelle? Comment entrent en dialogue le littéraire, le philosophique et l’approche psychanalytique lorsque la question du travail de deuil déclinée en interrogation quant à la place de la perte dans la constitution du sujet est au coeur de leur questionnement respectif ? Quel intérêt y a-t-il à mettre en regard deux corpus radicalement  différents, deux genres différents de la pensée, pour tenter de réfléchir à ce rapport, qui ne va pas de soi, entre le deuil et l’identité sexuelle ? En proposant une traversée de l’oeuvre d’Hélène Cixous à partir de la question du deuil et de ses liens avec celle de la différence sexuelle, cet ouvrage cherche à cerner la position singulière de la littérature, qui peut accueillir, à travers le travail même des mots, du corps, le corps de l’autre mort.

Sarah-Anaïs Crevier Goulet est docteure en littérature française et post-doctorante au Centre de Recherches sur l’Imaginaire de l’Université de Louvain-la-Neuve. Elle est également chargée de cours à l’Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3. Elle a co-édité aux Presses Sorbonne Nouvelle, Pensées du corps. La matérialité et l’organique vus par les sciences humaines (2011) et aux Éditions Universitaires de Dijon, Fictions des genres (2013).


55,00 €

Fiche technique

Collection BIBLIOT.DE LITTERATURE GENERALE ET COMPAREE
Format 15,5 X 23,5 CM
No dans la collection 0131
Nombre de volume 1
Nombre de pages 296
Type de reliure BROCHÉ
ISBN 9782745327833
Date de publication 30/03/2015
Lieu d'édition PARIS

Extraits