PIERRE BAYLE ET LE POLITIQUE

Textes réunis par Xavier Daverat et antony McKenna. Avec la collaboration de Philippe Fréchet


 

La pensée politique de Pierre Bayle a rarement fait l’objet d’une étude approfondie. Sans doute parce que les spécialistes de la philosophie politique sont gênés par son adhésion sans faille au principe du pouvoir absolu, par son refus de toute velléité d’examen de la justice des lois et par sa fidélité sans faille à la France : de la part d’un huguenot réfugié aux Provinces-Unies, au moment-même où Guillaume d’Orange semblait incarner la résistance protestante à la volonté hégémonique de Louis XIV, une telle fidélité paraît faire fi des souffrances des réformés persécutés et aller contre le courant de l’histoire internationale. De plus, comment concilier ce principe du pouvoir absolu du souverain avec la philosophie baylienne de la tolérance religieuse ? Il paraît enlever d’un côté par le pouvoir absolu ce qu’il avait accordé de l’autre côté sous forme de droits de la conscience errante. Les questions
posées par cette déconstruction philosophique des fondements de la souveraineté politique, élaborée dans une conjoncture historique complexe, méritaient certainement d’être posées de nouveau, à la fois dans la perspective de la cohérence propre de la philosophie de Bayle, dans celle de l’héritage (Machiavel, Naudé, Hobbes, Pascal, Spinoza) et de la réception (Locke, Leibniz, Montesquieu, l’Encyclopédie, Gottsched, Wolff et les Lumières allemandes).

Xavier Daverat, professeur de droit privé à l’Université Montesquieu-Bordeaux IV, est spécialisé en droit de la propriété littéraire et artistique et droit de la culture. Il dirige les Masters Droit des créations intellectuelles et
Droit et administration des établissements culturels. Il a publié de nombreux articles dans différentes revues juridiques. Il travaille également sur la musique, ainsi que sur le cinéma dans l’intersection cinéma et politique.

Antony McKenna, professeur de Littérature française à l’Université Jean Monnet Saint-Etienne, travaille au sein de l’Institut d’Histoire de la Pensée classique (CNRS UMR 5037). Il est l’auteur d’une thèse intitulée De Pascal à Voltaire. Le rôle des Pensées de Pascal dans l’histoire des idées entre 1670
et 1734, in SVEC, 276-277, Oxford, 1990 ; il est co-auteur du Dictionnaire de Port-Royal (Paris, Honoré Champion, 2004) ; il a publié Molière, dramaturge libertin (Paris, H. Champion, 2004) et dirige l’édition critique de la correspondance
de Pierre Bayle (Oxford, Fondation Voltaire, 12 vol. parus); il a dirigé La Lettre clandestine, bulletin d'information sur la littérature philosophique clandestine de l'Âge classique.



52,15 €

Fiche technique

Collection VIE DES HUGUENOTS
Format 15,5 X 23,5 CM
No dans la collection 0068
Nombre de volume 1
Nombre de pages 304
Type de reliure BROCHÉ COUSU
Date de publication 29/10/2014
Lieu d'édition PARIS
Indic. sur auteur original BAYLE
ISBN 9782745327109
EAN13 9782745327109

Extraits