LA VOIX RACINIENNE DANS LES ROMANS DU DIX-HUITIÈME SIÈCLE

RAMOND CATHERINE


 

Le XVIIIe siècle est hanté par Racine. Tandis que les dramaturges portent ce lourd héritage et s’efforcent de renouveler le genre tragique, les romanciers s’emparent de l’auteur: ils le réécrivent, le détournent, le parodient, lui rendent hommage. La présence de Racine dans un vaste ensemble, qui va des Lettres portugaises à Mme de Staël, n’avait jamais suscité une étude globale. Celle-ci s’attache, dans un double mouvement, à faire entendre les voix
dominantes du théâtre racinien, telles qu’elles apparaissent dans les romans, ainsi qu’à donner à voir un tableau du genre romanesque, au miroir de la tragédie racinienne.

Les romans du XVIIIe sont les témoignages de la réception d’un auteur qui est joué tout au long du siècle, édité maintes fois, inlassablement lu et commenté, passionnément admiré pour l’inimitable beauté de ses vers. Ils sont également l’illustration d’une littérature qui se nourrit de textes antérieurs en les transformant et d’un genre, le roman, qui tend à absorber tous les autres, à être le «genre des genres». La présence de la tragédie dans le roman pose la question de l’intégration du sublime dans un genre inférieur et du mélange des tons et des registres. Comment la tragédie peut-elle s’insérer dans le roman? Le roman peut-il être tragique? Les romans du XVIIIe siècle témoignent d’une mémoire du coeur, que ce livre tente de restituer, en faisant l’histoire d’une lecture affective et de l’émerveillement durable suscité par un grand auteur.

Catherine Ramond est Maître de Conférences Habilitée à Diriger des Recherches à l’Université Bordeaux 3 et membre de l’équipe d’accueil TELEM (4195). Ses travaux portent sur l’histoire et sur la poétique des genres aux XVIIe et XVIIIe siècles. Elle a publié récemment : Roman et théâtre au XVIIIe siècle, le dialogue des genres (Oxford, SVEC, 2012), Histoire, Histoires (dir. avec M. Hersant, M-P. Pilorge, F. Raviez, Arras, APU, 2011), Claude Crébillon ou les mouvements du coeur (PUF, 2010). Elle co-dirige avec Marie-Emmanuelle Plagnol le Théâtre complet de Destouches aux éditions Classiques Garnier.


60,00 €

Fiche technique

Collection DIX HUITIEMES SIECLES (LES)
Format 15,5 X 23,5 CM
No dans la collection 0170
Nombre de volume 1
Nombre de pages 320
Type de reliure BROCHÉ COUSU
ISBN 9782745326065
Date de publication 27/06/2014
Lieu d'édition PARIS

Extraits