DE TRISTAN TZARA À GHÉRASIM LUCA

Impulsions des modernités roumaines au sein de l'avant-garde européenne

MANUCU NICOLE


 

C’est au travers des paradoxes les plus disparates que s’écrit
l’histoire de la modernité roumaine. Généralement rangée dans la
famille des «petites nations », et reléguée au second plan de la
périphérie culturelle, la Roumanie parviendra, au début du
XXe siècle, dans le contexte des avant-gardes littéraires et
artistiques, à imposer des maîtres incontestables et incontestés : il suffit d’évoquer le nom du sculpteur Constantin Brancusi et son
apport fondamental à l’instauration de formes plastiques nouvelles ou celui de Tristan Tzara, synonyme de dadaïsme. Les peintres Marcel Janco, Victor Brauner et Jacques Hérold ne manqueraient pas de s’inscrire tout aussi légitimement dans cette aventure éblouissante. Non plus que Ghérasim Luca, dont l’inventivité et l’originalité poétiques ne cessent de nous bouleverser. L’irruption foudroyante de l’avant-garde roumaine sur la scène internationale est à réinterpréter à la lecture d’une histoire culturelle riche et foisonnante qui, dès ses débuts, n’a jamais cessé d’intégrer l’art mondial et de le transformer par des apports remarquables.


Nicole MANUCU est née en 1975 en Roumanie. Elle s’est longtemps consacrée à l’étude des avant-gardes littéraires et artistiques européennes. Nombreuses publications en roumain et en français notamment sur Tristan Tzara et Ghérasim Luca.


55,00 €

Fiche technique

Collection BIBLIOT.DE LITTERATURE GENERALE ET COMPAREE
Format 15,5 X 23,5 CM
No dans la collection 0126
Nombre de volume 1
Nombre de pages 264
Type de reliure BROCHÉ COUSU
ISBN 9782745326782
Date de publication 26/05/2014
Lieu d'édition PARIS
Indic. sur auteur original TZARA (TRISTAN) LUCA (GHÉRASIM)

Extraits