COIFFURES LES CHEVEUX DANS LA LITTÉRATURE ET LA CULTURE FRANÇAISES DU XIXE SIÈCLE

Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Carol Rifelj et Camille Noiray

RIFELJ CAROL


Paris devint au XIXe siècle le centre mondial de la mode, et par la
même occasion la capitale de la coiffure. À partir de la presse de
l’époque, de manuels de mode et de livres à l’intention des coiffeurs, Carol Rifelj situe dans son contexte culturel, littéraire et
symbolique le traitement des cheveux féminins au XIXe siècle. Elle se penche notamment sur les pratiques sociales et culturelles
parisiennes, et sur l’usage qu’ont fait de la coiffure féminine des
auteurs tels que Balzac, Sand, Flaubert, Maupassant et Zola.


Carol Rifelj, décédée quelques semaines après la parution de ce livre aux États-Unis, occupait la chaire d’études françaises Jean Thomson Fulton à Middlebury College (USA), où elle fut aussi doyenne de la faculté. Elle est également l’auteur de Word and Figure, sur le langage de la poésie du XIXe siècle, et de Reading the Other, sur la difficulté de connaître les pensées et sensations d’autrui. Ses autres écrits traitent de la douleur et de la beauté dans la prose du XIXe siècle, de la mode dans les mémoires de femmes, et de la fiction policière.



65,00 €

Fiche technique

Collection ROMANTISME MODERNITE
Format 15,5 X 23,5 CM
No dans la collection 0148
Nombre de volume 1
Nombre de pages 312
Type de reliure BROCHÉ
Date de publication 21/02/2014
Lieu d'édition PARIS
ISBN 9782745326263
EAN13 9782745326263

Extraits