LE REGARD INTERROGE. LULU OU LA CHAIR DU THEATRE

BAILLET FLORENCE


La question du regard et de ses modalités au théâtre revêt aujourd’hui une actualité nouvelle face aux diverses expérimentations multimédiales contemporaines, qui multiplient les images sur les scènes européennes. Le présent ouvrage aborde le sujet en tirant un fil de la fin du XIXe siècle jusqu’à nos jours, afin de réinscrire ce théâtre dans une histoire culturelle de la perception, à la croisée des études théâtrales et des études visuelles. Le propos s’appuie sur des analyses précises, à partir de la pièce « La Boîte de Pandore. Une tragédie-monstre » de Frank Wedekind (1894), ainsi que de ses mises en scène par Peter Zadek (1988) et par Michael Thalheimer (2004). Il s’agirait de la sorte de revisiter la « crise » du drame et la naissance de la mise en scène modernes en les envisageant comme autant de manifestations d’un changement de paradigme, marqué par l’avènement d’une logique de l’image, qui insisterait sur la part du corps dans le regard et sur la matérialité du sensible, sur la présence plutôt que sur la représentation.

Spécialiste du théâtre dans l’espace germanophone, Florence Baillet est Professeur en études germaniques à l’Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle. Elle a publié aux éditions du CNRS « L’Utopie en jeu » (2003) et, chez Belin, « Heiner Müller » (2004), ainsi que « Ödön von Horváth » (2008).



33,20 €

Fiche technique

Collection LITTERATURES ETRANGERES
Format 15,5X23,5
No dans la collection 0003
Nombre de volume 1
Nombre de pages 224
Type de reliure BROCHÉ
Date de publication 26/11/2013
Lieu d'édition PARIS
ISBN 9782745326508
EAN13 9782745326508

Extraits