LA TOUR DE PERCEMONT  ŒUVRES COMPLÈTES, 1876  SOUS LA DIRECTION DE BÉATRICE DIDIER Agrandir

LA TOUR DE PERCEMONT ŒUVRES COMPLÈTES, 1876 SOUS LA DIRECTION DE BÉATRICE DIDIER

Édition critique par Dominique Laporte

SAND GEORGE


Ultime roman achevé de George Sand, « La Tour de Percemont », dont l’histoire est datée de 1873 et située en Auvergne, consacre le républicanisme modéré après la Commune de Paris. Le récit est pris en charge par un narrateur dont la profession d’avocat emblématise l’essor socioéconomique de la bourgeoisie provinciale. Ce républicain exemplaire initie de jeunes gens à leurs futures responsabilités matrimoniales et familiales, qu’il oppose à la mauvaise influence d’une marâtre et à l’éducation offerte par les congrégations religieuses. Son pouvoir laïque a raison non seulement du cléricalisme, mais aussi du monarchisme en déclin. Or le manichéisme marquant le roman conjure malaisément la hantise d’un retour aux « convulsions » des pétroleuses, que connote la folie imputée à un personnage de jeune fille rebelle, mais assujettie aux règles de la bourgeoisie plutôt que condamnée à la marginalité.

Dominique Laporte enseigne à l’Université du Manitoba (Canada). Il a publié des articles sur le roman et le théâtre français du XIXe siècle. Il poursuit des recherches sur la littérature populaire et les relations France-Canada français.



61,60 €

Fiche technique

Collection TEXTES DE LITTERATURE MODERNE ET CONTEMPORAINE
Format 15X22CM
No dans la collection 0140
Nombre de volume 1
Nombre de pages 248
Type de reliure RELIÉ
Date de publication 01/11/2013
Lieu d'édition PARIS
ISBN 9782745322951
EAN13 9782745322951

Table des matières