DONNER FORME AU SENSIBLE  LA PERCEPTION DANS L’ŒUVRE DE PETER HANDKE, MALCOLM LOWRY ET CLAUDE SIMON Agrandir

DONNER FORME AU SENSIBLE LA PERCEPTION DANS L’ŒUVRE DE PETER HANDKE, MALCOLM LOWRY ET CLAUDE SIMON

SARFATI LANTER JUDIT


Dans les œuvres de Peter Handke, Malcolm Lowry et Claude Simon, les sens occupent une place privilégiée et la perception apparaît comme l’expérience primordiale qui commande la relation des personnages au monde ambiant. Ces œuvres soulignent en même temps la difficulté à donner forme au divers empirique et au foisonnement des sensations. Ainsi, à l’hétérogénéité du sensible correspond bien souvent un éclatement des effets de sens et, partant, la mise en péril de la conscience des personnages, tant semble poindre, à l’horizon d’un monde perçu comme incohérent ou à l’inverse soumis au délire interprétatif des protagonistes, la menace du solipsisme ou de la folie. La manière dont les personnages reçoivent les phénomènes pose donc conjointement le problème de leur interprétation et d’un possible partage du sens avec les autres protagonistes de la fiction ; autrement dit, l’écriture de la perception manifeste, dans sa forme même, un mode particulier d’être-au-monde qui pose à nouveaux frais la question de l’inscription dans un monde commun, voire une communauté humaine. Cet ouvrage, en explorant l’œuvre de trois auteurs contemporains, analyse ainsi les enjeux esthétiques et politiques de l’écriture de la perception, en prenant au sérieux la contribution que la littérature peut apporter à la pensée et à la représentation d’un monde commun.

Judith Sarfati Lanter est ancienne élève de l’ENS, agrégée de Lettres modernes et docteur de l’Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3.

110,00 €

Fiche technique

Collection BIBLIOT.DE LITTERATURE GENERALE ET COMPAREE
Format 15,5X23,5
No dans la collection 0110
Nombre de volume 1
Nombre de pages 632
Type de reliure BROCHÉ
Date de publication 29/04/2013
Lieu d'édition PARIS
ISBN 9782745325167
EAN13 9782745325167

Extraits