POUR UNE LITTÉRATURE MÉDIÉVALE MODERNE GASTON PARIS, L’AMOUR COURTOIS ET LES ENJEUX DE LA MODERNITÉ

KIM JI HYUN PHILIPPA


La littérature médiévale devient le sujet du discours scientifique moderne en France pendant la seconde moitié du dix-neuvième siècle. Le travail de Gaston Paris (1839-1903) s’inscrit dans le contexte de cette ère partagée entre deux perspectives philosophiques, à savoir l’idée pessimiste de la décadence qui privilégie le passé, et la croyance optimiste dans le progrès qui favorise le futur. Fidèle disciple de son temps, le philologue se fait à la fois l’apôtre de la science moderne autant que le maître érudit des œuvres du passé. Cette double focalisation, aussi fascinante soit-elle, est d’un intérêt crucial pour ceux qui s’intéressent à l’histoire de la discipline, vu qu’elle crée et maintient une tension dialectique qui devient la force motrice des nouvelles découvertes. L’amour courtois est la clef de voûte des travaux de Gaston Paris joignant en son sein, tout en les répartissant sur une nouvelle échelle, les divers points de tensions qui se forment entre les valeurs anciennes et modernes. Cet ouvrage se propose de revisiter le concept d’amour courtois à travers la lecture comparative des travaux que Gaston Paris a consacrés aux œuvres du Moyen Âge et à celles de ses contemporains. Cette étude suggère qu’une littérature médiévale moderne était en cours de fabrication dans le cabinet de travail scientifique d’un homme de lettres décadent, marquant ainsi une rupture avec l’ère romantique du début du siècle qui rêvait toujours d’un Moyen Âge ancien et révolu.

50,00 €

Fiche technique

Collection ESSAIS SUR MOYEN AGE
Format 15,5X23,5
No dans la collection 0055
Nombre de volume 1
Nombre de pages 224
Type de reliure RELIÉ
Date de publication 29/05/2012
Lieu d'édition PARIS
ISBN 9782745323736
EAN13 9782745323736

Extraits