L'INCESTE ROMANESQUE AU SIECLE DES LUMIERES DE LA REGENCE A LA REVOLUTION (1715-1789)

CHAMMAS JACQUELINE


Pourquoi tant de romans du XVIIIe siècle mettent-ils en scène l`inceste sous des formes diverses ? Certains se déroulent dans un cadre exotico-utopique, d`autres peignent des incestes commis par des personnages contemporains et une troisième catégorie s`inscrit dans la vie religieuse : on parle alors d`inceste spirituel. L`objectif de cet ouvrage est triple : décrire et analyser la représentation de l`inceste dans le roman ; examiner l`incarnation romanesque de cet acte illicite à la lumière de la loi et du droit naturel, ainsi qu`en regard du fait social qu`est l`inceste ; voir ce que la représentation d`un tabou aussi fort révèle de l`histoire des idées. Dans la réalité historique, l`inceste est considéré comme un crime horrible et son châtiment est la peine de mort par le feu ou par décapitation. Sa mise en récit, dans ce siècle qui voit évoluer la pensée philosophique, contribue fortement à dénoncer un système législatif considéré caduc, d`une part, et, d`autre part, à mettre en lumière une confusion dans la structure familiale, dans un cadre où droit politique et droit naturel vivent en tension continue. La progression des idées chez les personnages incestueux témoigne de l`évolution des mentalités et de la marche de l`Histoire. La philosophie de la nature dans les romans de l`inceste se retrouve, à la veille de la Révolution, légitimée non plus par la loi naturelle, mais par l`opinion publique. Jacqueline Chammas possède un doctorat en littérature française du XVIIIe siècle. Elle enseigne depuis plusieurs années au Département des littératures de langue française à l`Université de Montréal.


86,25 €

Fiche technique

Collection DIX HUITIEMES SIECLES (LES)
Format 15,5X23,5
No dans la collection 0162
Nombre de volume 1
Nombre de pages 440
Type de reliure RELIÉ
Date de publication 07/12/2011
Lieu d'édition PARIS
ISBN 9782745322746
EAN13 9782745322746

Table des matières