L'ORIGINEL DANS L'OEUVRE D'HENRY BAUCHAU Agrandir

L'ORIGINEL DANS L'OEUVRE D'HENRY BAUCHAU

Préface d'Henry Bauchau

LEFORT REGIS


" À l'aide du labyrinthe de l'ego et à travers lui, c'est l'originel - c'est-à-dire ce qui est à tous - que je tente d'atteindre. " Cette phrase de Bauchau que notre étude ne cesse d'interroger est la clé de voûte d'une œuvre qui, depuis Géologie en 1958 jusqu'à Nous ne sommes pas séparés en 2006, ouvre avec son lecteur un entretien infini. Unissant mythe, psychanalyse et religieux, l'originel bauchalien pourrait se définir comme un espace et un temps d'avant les commencements, un avant source d'un art que l'on peut rapprocher de l'art éternel du poète voyant chez Rimbaud. L'originel pourrait également être comparé au " jadis " de Pascal Quignard, ou à " l'originellité " du poète Salah Stétié. Cette étude, qui convoque l'œuvre dans sa totalité, tente de mettre en évidence l'inscription d'un son de voix qui sans cesse fuit sa trace écrite dans un mouvement permanent d'affleurement et de retrait. Le " people de mots ", " peuple inventeur de la main ", " peuple libérateur du regard " célèbre une danse fascinante.

88,00 €

Fiche technique

Collection BIBLIOT.DE LITTERATURE GENERALE ET COMPAREE
Format 15x22cm
No dans la collection 0072
Nombre de volume 1
Nombre de pages 432
Type de reliure relié
Date de publication 27/09/2007
Lieu d'édition PARIS
Indic. sur auteur original BAUCHAU (HENRY)
ISBN 9782745316240
EAN13 9782745316240