LE THEATRE CATHOLIQUE EN FRANCE AU XXE SIECLE Agrandir

LE THEATRE CATHOLIQUE EN FRANCE AU XXE SIECLE


Depuis le XVIIe siècle en France, l'Église entretient une certaine hostilité envers le théâtre. Les circonstances du catholicisme après la Séparation des Églises et de l'État (1905) représentent un tournant dans la mesure où l'Église, dans une France qu'elle perçoit comme profondément déchristianisée, peut envisager le théâtre, dans les années 1920 et 1930, comme un moyen de maintenir et de promouvoir les valeurs catholiques. À ces fins, l'Église encourage la réforme de tout le théâtre, le " théâtre tout court ", sur le plan esthétique et sur le plan de l'action directe dans les milieux théâtraux des amateurs et des professionnels. Mais, exclu du théâtre régulier, ce théâtre catholique se replie sur les amateurs et sur le " peuple fidèle ", surtout dans les patronages, les paroisses et les diocèses. Ce livre explore l'évolution du théâtre catholique à travers le travail des fidèles, le soutien de la hiérarchie ecclésiastique, et surtout l'intervention active de critiques, de commentateurs et de praticiens tels que Henrie Gouhier, Henri Brochet, Henri Ghéon, Gaston Baty, Jacques Copeau et Georges Le Roy.

146,00 €

Fiche technique

Collection LITTERATURE DE NOTRE SIECLE
Format 15,5X23,5
No dans la collection 0037
Nombre de volume 1
Nombre de pages 912
Type de reliure relié
Date de publication 27/06/2007
Lieu d'édition PARIS
ISBN 9782745316417
EAN13 9782745316417