BENJAMIN CONSTANT. LES PRINCIPES ET L'HISTOIRE Agrandir

BENJAMIN CONSTANT. LES PRINCIPES ET L'HISTOIRE

Avec une préface de Philippe Raynaud

TRAVERS EMERIC


La contribution de Constant au courant libéral est de toute première importance. Sa théorisation du gouvernement minimal, sa défense de la liberté, que ce soit en matière économique, religieuse ou encore pédagogique, est désormais devenue l'une des clefs à partir desquelles nous avons pris l'habitude de comprendre le libéralisme. Une face de son œuvre est toutefois moins connue. Celle qui aborde la possibilité, pour le politique, d'être théorisé. C'est pourtant en vertu d'une représentation globale des phénomènes socio politiques et de leur nature pleinement intelligible que Constant se trouve en mesure de fonder ses principales positions doctrinales. Ce qu'il nomme le "système des principes", c'est à dire la possibilité pour la politique de reposer sur des calculs rapprochés des sciences exactes, conditionne ses conclusions relatives à l'agencement constitutionnel des États, la protection des droits ainsi que l'organisation du régime représentatif. Le présent ouvrage se présente comme une tentative pour rendre compte des fondements d'une pensée, dont les conclusions sont certes connues mais dont les assises systématiques sont souvent négligées. Afin de permettre une saisie sinon exhaustive, du moins globale de la pensée de Constant, il s'avère nécessaire d'interroger et de clarifier la façon dont il a cherché à surmonter l'obstacle, parfois supposé infranchissable, entre théorie et pratique politiques, entre raison et histoire. La question des principes, de leur relation à l'histoire, se présente donc comme un accès privilégié à une pensée dont les ressources sont d'une pertinence toujours actuelle.

93,85 €

Fiche technique

Collection TRAVAUX ET RECHERCHE INST. B. CONSTANT
No dans la collection 0007
Nombre de volume 1
Nombre de pages 672
Type de reliure Relié
Date de publication 13/12/2005
Lieu d'édition PARIS
ISBN 2745314076
EAN13 9782745314079