L'OPTIQUE DES MORALISTES DE MONTAIGNE A CHAMFORT Agrandir

L'OPTIQUE DES MORALISTES DE MONTAIGNE A CHAMFORT

Actes du Colloque international de Grenoble, Université Stendhal,27-29 mars 2003. Textes recueillis et présentés par Bernard Roukhomovsky


S'il est ici question d'optique, c'est dans le sens propre du terme, et dans une acceptation compréhensive englobant les différentes disciplines - perspective, dioptrique, catoptrique - qui ont vocation à rendre compte de l'expérience visuelle : il s'agit de montrer que ces savoirs travaillent, à des degrés divers, à différents niveaux, le discours et la pensée des moralistes. Ce qui se trouve ainsi posé, c'est l'hypothèse d'un modèle optique de l'analyse morale. La prégnance de ce modèle se mesure en particulier à l'importance presque continûment dévolue par les moralistes à la question du réglage perspectif ; elle se mesure en général à l'aune des notations visuelles qui se multiplient sous leur plume ; elle se mesure également à leur prédilection pour des stratégies d'écriture visant ou contribuant à constituer le dispositif textuel de l'analyse morale en un dispositif optique. Le colloque de Grenoble aura permis de poser des jalons pour une histoire de ce modèle - celle de son essai par Montaigne, de son élaboration par les moralistes du Grand Siècle, de sa reconfiguration au contact de l'humanisme rationaliste des Lumières.

88,00 €

Fiche technique

Collection COLLOQUES CONGRES CONF. LE CLASSICISME
Format 15x22
No dans la collection 0007
Nombre de volume 1
Nombre de pages 478
Type de reliure Relié
Date de publication 03/11/2005
Lieu d'édition PARIS
ISBN 2745313843
EAN13 9782745313843