LE ROMAN DIALOGUE APRES 1950 Agrandir

LE ROMAN DIALOGUE APRES 1950

Poétique de l'hybridité

BOBLET MARIE HELENE


Le roman dialogué désigne une forme improbable du roman contemporain, qui s'impose dans les années cinquante à quatre-vingt-dix. La crise des mentalités et des valeurs que suscitent la Seconde Guerre mondiale et la Shoah amène le roman à travailler et à déplacer les enjeux logiques et rhétoriques de la forme dialogale. Oublieux ou suspicieux à l'égard des présomptions philosophiques de la modernité rationaliste, le dialogue ne prétend plus accoucher de la vérité, ni d'un sens définitif. Renonçant à l'accompagnement scénique que connaît le dialogue dramatique, il présente de façon abstraite, par la seule force du verbe, la puissance d'interpellation et de convocation de la parole.
Ainsi dans les romans dialogués de Beckett, Pinget, Claude Mauriac, Marguerite Duras ou Nathalie Sarraute, sont mises à la question la validité et la légitimité des procédés et des usages du discours dialogal. Demeurent, à travers la crise de l'argumentation du dialogue, des paroles vives, qui circulent et se répondent dans l'instant. Les textes exposent l'opération intersubjective qu'est tout dialogue.
Il incombe à la forme littéraire du roman dialogué de produire des effets de vie et d'échange pour représenter l'aptitude du dialogue à fonder la relation interpersonnelle. Le sujet parlant se nourrit et se construit de s'exposer à l'autre, de proposer des énoncés qui valent surtout d'être adressés. Porteurs de la question de l'autre, à travers l'échange et le partage de la parole, les romans dialogués de ces écrivains qui explorent de nouveaux territoires romanesques proposent une éthique des relations verbales.


83,40 €

Fiche technique

Collection LITTERATURE DE NOTRE SIECLE
Format 16X23,5
No dans la collection 0025
Nombre de volume 1
Nombre de pages 448
Type de reliure RELIE
Date de publication 06/05/2003
Lieu d'édition PARIS
ISBN 2745307886
EAN13 9782745307880