LES PRISONNIERS DE LA BATAILLE DE POITIERS Agrandir

LES PRISONNIERS DE LA BATAILLE DE POITIERS


Poitiers, 19 septembre 1356: au soir d'une cuisante défaite, les morts jonchent le terrain, le roi de France Jean le Bon et plusieurs centaines de chevaliers sont aux mains des Anglais. La déconfiture militaire se double d'un désastre politique sans précédent.
Faire des prisonniers pour en tirer rançon a toujours été un des principaux objectifs de la guerre au Moyen Âge; certains y faisaient fortune, d'autres s'y ruinaient. Le jeu avait ses règles, depuis longtemps fixées, qui régissaient les rapports du prisonnier et de son " maître " pour permettre au premier de recouvrer sa liberté sans manquer à l'honneur. Ce livre, fondé sur de vastes dépouillements d'archives inédites, tant françaises qu'anglaises, démonte avec précision les mécanismes de ces pratiques complexes où s'entrecroisaient intérêts économiques, solidarités de famille ou de clan et tempéraments personnels.
Mais lorsque le roi de France lui-même et les plus grands seigneurs de son royaume étaient parmi les prisonniers, la rançon devenait affaire d'Etat. Le roi d'Angleterre Edouard III et son fils, le Prince Noir, le comprirent parfaitement et, tout en respectant en apparence les vieilles règles féodales, ils surent, quitte à renoncer à certains profits financiers immédiats, user de leur royal captif pour affaiblir durablement la monarchie française et le souverain dont ils contestaient la légitimité.
A ce titre, l'affaire des prisonniers de Poitiers apparaît comme un épisode singulier, bien révélateur des mutations psychologiques et politiques qu'engendre au XIVe siècle, de part et d'autre de la Manche, la naissance de l'Etat moderne.

88,00 €

Fiche technique

Collection ETUDES D HISTOIRE MEDIEVALE
Format 15x22
No dans la collection 0006
Nombre de volume 1
Nombre de pages 496
Type de reliure relie
Date de publication 09/09/2002
Lieu d'édition PARIS
ISBN 2745306383
EAN13 9782745306388