ESSAI SUR UNE MESURE DU MONDE AU XXE SIECLE: EDOUARD   GLISSANT Agrandir

ESSAI SUR UNE MESURE DU MONDE AU XXE SIECLE: EDOUARD GLISSANT


Pour les écrivains issus des sociétés dominées après leur découverte, par l'esclavage et la colonisation européens, la mesure du monde procède par la littérature. Elle consiste à opposer aux visions du monde créées par l'occident européen (à travers le voyage notamment) leur propre vision du monde. Elle consiste aussi à inventer un discours de savoir (sociologique, historique ou psychiatrique) sur le monde à partir d'une critique des sciences humaines. Elle consiste enfin à affronter le langage qui est monde, quoiqu'on dise, dès qu'on se propose de dire ou d'écrire le monde.
Ces réflexions sur une mesure du monde au XXe siècle prennent appui sur l'œuvre de l'écrivain martiniquais Édouard Glissant mais ne se restreignent pas à celle-ci. Elles la mettent en perspective avec l'œuvre de Césaire, Claudel, Fanon, Faulkner, Leiris, Lévi-Strauss, Saint-John Perse, Segalen, Senghor et Whitman. Si l'œuvre de Glissant est un pivot, c'est parce qu'elle condense les interrogations, les contradictions et les enjeux de ce discours sur le monde qui traverse toutes les littératures contemporaines, dont le rapport à la domination et à la violence est l'une des caractéristiques.

69,00 €

Fiche technique

Collection BIBLIOT.DE LITTERATURE GENERALE ET COMPAREE
Format 15x22
No dans la collection 0033
Nombre de volume 1
Nombre de pages 336
Type de reliure relie
Date de publication 28/01/2002
Lieu d'édition PARIS
Indic. sur auteur original GLISSANT (EDOUARD)
ISBN 2745306219
EAN13 9782745306210