LE CONTE DE FÉES LITTÉRAIRE EN FRANCE DE LA FIN DU  XVIIE À LA FIN DU XVIIIE SIÈCLE Agrandir

LE CONTE DE FÉES LITTÉRAIRE EN FRANCE DE LA FIN DU XVIIE À LA FIN DU XVIIIE SIÈCLE

Supplément bibliographique 1980-2000 établi par Nadine Jasmin avec la collaboration de Claire Debru

ROBERT RAYMONDE


Ce livre reprend, en le modernisant, un ouvrage de synthèse, devenu indisponible autrement qu'en bibliothèque, sur la production d'un type de récits merveilleux en France, de 1690 à 1778: le conte de fées "à la française". Profitant du statut incertain que la culture officielle accorde, alors, au conte merveilleux, de nombreux auteurs, parmi lesquels beaucoup de femmes, se mettent à pratiquer, avec une sorte d'acharnement, le plaisir subtil et pervers d'une écriture qui cache soigneusement tous ses enjeux. Or, ce faisant, ils inventent une écriture de la gratification absolue, d'une plasticité telle qu'elle peut renvoyer aussi bien à l'innocence des âges heureux de la petite enfance qu'aux fantasmes adultes les plus audacieux. Ce que nous nommons "conte de fées" a vu le jour à cette époque, dans une ambiguïté dont le XVIIe siècle finissant, puis le XVIIIe siècle ont mis en place tous les éléments.
Recensés dans un corpus de plus de cent-quatre-vingts textes, intéressant plus de quarante auteurs, ces contes de fées fournissent un terrain d'observation exceptionnel, par leur quantité et surtout par les questions qu'ils soulèvent, au point de rencontre du littéraire, du fantasmatique et du social. Tous les paradoxes s'y conjuguent: le mépris pour les "contes de vieilles" n'empêche pas le pillage du folklore, récupéré et adapté pour le public des salons; le dépaysement de la féerie s'opère dans la transposition des décors réels, du style rococo et des machines de l'opéra; le monde des fées offre, parfois, la réplique la plus féroce de la société du temps. Se dessine ainsi l'image d'un groupe social engagé dans la pratique d'une écriture qui, tantôt conjugue naïveté et perversité, tantôt met bas le masque et joue de l'ironie et de l'obscénité, mais toujours sous le signe de l'excès et du risque schizophrénique.


82,45 €

Fiche technique

Collection LUMIERE CLASSIQUE
Format 16X23,5
No dans la collection 0040
Nombre de volume 1
Nombre de pages 576
Type de reliure RELIE
Date de publication 25/01/2002
Lieu d'édition PARIS
ISBN 2745305441
EAN13 9782745305442