"LA TRADITION MANUSCRITE DU LAI DE L'OMBRE" DE JOSEPH BÉDIER

ou la critique textuelle en question. Édition critique et commentaires

DUVAL FRÉDÉRIC


Joseph Bédier (1864-1938) s’est illustré dans le champ de l’édition des textes en remettant en cause la prétendue « méthode de Lachmann ». En renonçant à la reconstruction d’un original perdu au profit d’un témoin manuscrit corrigé au minimum, Bédier a ouvert le principal débat de la philologie romane du XXe siècle. « La tradition manuscrite du Lai de l’Ombre » (1928) énonce avec talent les raisons qui ont poussé Bédier à refuser toute reconstruction sur des bases généalogiques. Sa réception fut considérable : elle a influencé des générations d’éditeurs, souvent qualifiés de « bédiéristes », et a stimulé la réflexion des tenants de la reconstitution. Malheureusement, le discours philologique de Bédier, qui innerve encore les pratiques ecdotiques contemporaines, a été souvent caricaturé ou schématisé. La présente édition vise à permettre au lecteur non averti de suivre au mieux l’argumentation de Bédier, en la situant dans son contexte de rédaction sans jamais perdre de vue son lien avec les pratiques éditoriales du XXIe siècle.

Frédéric Duval est professeur de philologie romane à l’École des chartes (PSL). Il s’intéresse à l’histoire de la langue française, notamment de son lexique, ainsi qu’à la réception de l’Antiquité à la fin du Moyen Âge. Il a publié plusieurs éditions de textes et études sur les pratiques et méthodes d’édition.




36,95 €

Fiche technique

Collection TEXTES CRITIQUES FRANCAIS
Format 13 X 20 CM
No dans la collection 0004
Nombre de volume 1
Nombre de pages 292
Type de reliure BROCHÉ
Date de publication 25/03/2021
Lieu d'édition PARIS
ISBN 9782745355058
EAN13 9782745355058

Table des matières