JOSEPH PRIESTLEY, MATIÈRE ET ESPRIT AU SIÈCLE DES LUMIÈRES

TARANTO PASCAL


Joseph Priestley (1733-1804) figure méconnue de l’Enlightenment, en est pourtant un représentant assez extraordinaire. Sa trajectoire est tellement hors-norme qu’on a vu en lui « une comète dans le système ». Polymathe, il est philosophe, physicien, chimiste, grammairien, éducateur, historien, pasteur, théologien. Sa vie ne fut qu’une remise en question perpétuelle des « hypothèses » suscitées par les deux livres de la Nature et de la Révélation, et une suite de polémiques où seront engagées des figures majeures comme Locke, Newton, Hume, Reid, Price, Hartley, Boscovich. Calviniste dualiste et spiritualiste dans sa prime jeunesse, il deviendra progressivement moniste, matérialiste, déterministe, socinien, défenseur de la libre pensée, de la libre expression, de l’éducation émancipatrice, des révolutions américaine et française, pourfendeur de la religion corrompue, égalitariste, anti-esclavagiste, favorable à l’égalité entre hommes et femmes, jusqu’à apparaître aux yeux de ses nombreux adversaires comme « un furieux libre penseur » : il finira par se faire chasser de Birmingham par une foule en colère qui détruira son laboratoire. Cette radicalité du Rational Dissent des années 1790 était pourtant au service d’un idéal de progrès général de l’humanité dont il pensait avoir trouvé la clé dans la psychologie associationniste de David Hartley, et dans un système métaphysique combinant le matérialisme, le déterminisme et le socinianisme. Ce livre est la première monographie en français consacrée à la décennie prodigieuse des années 1772-1782, où Priestley élabore, selon le mot de Kant, une métaphysique de l’expérience « conséquente », appuyée sur une épistémologie empiriste et phénoméniste, et tendue vers la réalisation du destin de l’esprit, en lequel, jusque dans son exil américain, il n’avait jamais cessé de croire : la résurrection.

Pascal Taranto est professeur des Universités à Aix-Marseille Université, directeur du Centre Gilles Gaston Granger. Spécialiste des Lumières britanniques, il est l’auteur d’une monographie sur Anthony Collins et d’articles sur Locke, Hume, Berkeley, Priestley.


Livre à paraître



64,45 €

Fiche technique

Collection LIBRE PENSEE ET LITTERATURE CLANDESTINE
Format 15,5 X 23,5 CM
No dans la collection 0077
Nombre de volume 1
Nombre de pages 402
Type de reliure BROCHÉ
Date de publication 04/12/2020
Lieu d'édition PARIS
ISBN 9782745354273
EAN13 9782745354273