LES ARCHES D'OR DE PAUL CLAUDEL

L'action culturelle de l'Ambassadeur de France au Japon et sa postérité

WASSERMAN MICHEL


La légendaire mission d’ambassadeur de Paul Claudel au Japon constitue l’exception culturelle dans une carrière diplomatique qui fut non sans paradoxe celle d’un « commercial ». Tandis que l’écrivain s’adonne à des actions de collaboration avec des artistes japonais de premier plan, le diplomate prend une part décisive à la fondation de deux institutions culturelles pérennes, la Maison franco-japonaise (Tokyo, 1924) et l’Institut franco-japonais du Kansai (Kyoto, 1927). Prononçant en 1992 la conférence inaugurale de la Villa Kujoyama, édifiée sur le site originel de l’Institut de Kyoto, Michel Serres ne manquera pas de placer la fondation de cette Médicis d’Extrême-Asie sous les auspices du grand ambassadeur.

Ancien directeur de l’Institut franco-japonais du Kansai et de la Villa Kujoyama, Michel Wasserman enseigne à la Faculté des Relations internationales de l’Université Ritsumeikan (Kyoto). Metteur en scène, il dirige une compagnie lyrique, la Kyoto Opera Society. Spécialiste des formes traditionnelles du théâtre japonais, il s’est également intéressé à la période japonaise de Claudel : D’or et de neige – Paul Claudel et le Japon (Les Cahiers de la NRF, 2008) a obtenu en 2009 le Prix Émile Faguet (Académie Française), ainsi que le Prix Littéraire de l’Asie. Il est aussi l’auteur de Paul Claudel dans les villes en flammes (Honoré Champion, 2015) et de Paul Claudel et l’Indochine (Honoré Champion, 2017).



27,50 €

Fiche technique

Collection LITTERATURES ETRANGERES
Format 15,5 X 23,5 CM
No dans la collection 0027
Nombre de volume 1
Nombre de pages 174
Type de reliure BROCHÉ
Date de publication 26/02/2020
Lieu d'édition PARIS
ISBN 9782745352446
EAN13 9782745352446

Table des matières