CONTOURS DU POÈME AMOUREUX

Formes de l'expression amoureuse dans la poésie française du XXe siècle

LEFORESTIER CLAIRE


L’amour en poésie a suscité nombre d’investigations thématiques et historiques, déployées dans des champs culturels variés, mais peu de recherches sur les structures de l’expression. Comment la poésie dit-elle l’amour, et qu’en dit-elle ? Comment l’être aimé se trouve-t-il évoqué, appelé, célébré et relié à l’énonciateur aimant ? Cet ouvrage descriptif, dans lequel l’examen de l’organisation des énoncés guide l’interprétation des textes, se propose de repérer les formes, figures et procès constitutifs du caractère « amoureux » du verbe poétique.

De l’inscription du prénom dans le poème aux recréations modernes de la louange, les principales modalités d’évocation de l’être aimé sont considérées, sans éluder les questions qui forment aujourd’hui le nébuleux halo du simple mot « image ». Si la paronomase, l’analogie et l’hyperbole exercent toujours leur plein empire sur les poètes amoureux du XXe siècle, les mises en oeuvre attestent une évolution dans le traitement des images. La célébration, sujet classique des études littéraires, n’est pas le seul mobile du poème. L’aspiration poétique à neutraliser l’incompatibilité du réel et de l’imaginaire, rejoint l’aspiration amoureuse à « sortir de soi » pour accéder à autrui, ce qui détermine des procès communicants spécifiques, structures ouvertes de la représentation et de l’énonciation. La teneur sentimentale de cette parole destinée, orientée, est aussi envisagée, dans une réflexion sur la déclaration d’amour. S’affirme ainsi, d’étude en étude, la vocation relationnelle d’un type de discours fondé sur une dépendance allocentrée. L’énonciateur tend à établir un lien à tu et à toi, qu’il lui faut sans cesse renouer. Un aperçu des différentes configurations de la liaison interpersonnelle rend compte de la formation de ce couple verbal.

L’approche formelle introduit au cœur de discours encore peu explorés. Car même circonscrit à une langue et un siècle, le domaine reste immense, la poésie française du XXe siècle constituant une matière littéraire foisonnante, hautement hétérogène. Au-delà de son prime enjeu – dégager et décrire des structures significatives communes à des textes d’une extrême diversité –, ce livre fait entendre ou découvrir quantité de voix amoureuses de notre poésie.

Docteur en lettres, Claire Leforestier est née en 1968 à Toulouse et enseigne le français à Paris.



71,10 €

Fiche technique

Collection BIBLIOT.DE GRAMMAIRE ET DE LINGUISTIQUE
Format 15,5 X 23,5 CM
No dans la collection 0060
Nombre de volume 1
Nombre de pages 442
Date de publication 22/02/2019
Lieu d'édition PARIS
ISBN 9782745350510
EAN13 9782745350510

Extraits