LE ROMAN D'ÉNÉAS

Édition bilingue. Édition et traduction du manuscrit A, présentation et notes par Wilfrid Besnardeau et Francine Mora-Lebrun


 

Sans doute composé vers 1160, le Roman d’Énéas est une « mise en roman », c’est-à-dire une traduction-adaptation de l’Énéide, parfois très fidèle et parfois remarquablement innovante. L’adaptateur, qui travaillait sans doute sur un manuscrit pourvu de gloses, peut-être pour la cour de Henri II Plantagenêt, roi d’Angleterre, conserve à l’oeuvre de Virgile son statut de récit de fondation, mais l’inscrit dans le monde médiéval tout en y introduisant ce qui est pour lui la quintessence du monde antique, à travers une série d’innovations : de somptueuses descriptions d’œuvres d’art, de brefs récits mythologiques insérés, et un traitement très ovidien des amours de Didon, puis d’Énéas et de Lavine. L’amour de la science hérité des Anciens, sensible à travers une série de digressions savantes, débouche sur l’exposé d’une science de l’amour. L’auteur crée ainsi une oeuvre personnelle et originale où l’Antiquité est revue à travers le prisme du Moyen Âge, dans une volonté concertée d’adapter l’épopée virgilienne à la modernité de son temps. Le manuscrit A, qui est ici entièrement réédité et traduit, a conservé la forme la plus ancienne de cette adaptation.


Ce livre n'est pas disponible

29,00 €

Fiche technique

Collection CHAMPION CLASSIQUES MOYEN AGE
Format 12,5 X 19 CM
No dans la collection 0047
Nombre de volume 1
Nombre de pages 880
Type de reliure BROCHÉ
ISBN 9782745349163
Date de publication 04/10/2018
Lieu d'édition PARIS