DE L'ALLEMAGNE ET DE SES MONARCHIES AU XIXE SIÈCLE

TISSIER YVES


Le présent ouvrage, De l’Allemagne et de ses monarchies au XIXe siècle, décrit le processus historique qui, en un siècle et quart, a transformé de fond en comble le paysage politique du monde germanique. De la fin du XVIIIe au début du XXe siècle, ce monde est passé d’une nébuleuse d’États moyens, petits ou minuscules, groupés dans une structure très lâche – le Saint Empire –, à un ensemble bipolaire : l’Empire allemand et l’Autriche. Au XVIIIe siècle, le monde allemand paraissait voué à la stagnation ; il fut bouleversé au siècle suivant, d’abord par la contagion de la Révolution française, puis par les ambitions de Napoléon, enfin par la rivalité toujours plus marquée entre l’Autriche et la Prusse. Cette rivalité prit fin avec une victoire décisive de la Prusse, qui unifia le monde allemand autour d’elle-même, tandis que l’Autriche en était évincée. La nouvelle Allemagne, empire conservant une structure fédérale, avec vingt-cinq États dont vingt-deux monarchies, vit en son sein, pendant un demi-siècle, la juxtaposition de l’État fédéral et de ses membres, anciens États qui s’effacèrent peu à peu du champ politique.

Les États allemands concernés étant, dans leur grande majorité, de régime monarchique, l’ouvrage évoque le rôle des souverains dans le cours de l’histoire de cette période, rôle qui déclina peu à peu, jusqu’à la chute des trônes en novembre 1918.

Le livre décrit les événements qui ont jalonné ce processus historique d’unification de l’Allemagne. Il relate aussi les circonstances de ces événements, ainsi que les mentalités, raisonnements et comportements des différents acteurs qui y ont joué un rôle. Ce faisant, il souhaite rendre cette histoire complexe plus accessible aux lecteurs français qui, accoutumés à vivre dans un pays rassemblé par huit siècles de centralisation, peinent à prendre conscience de la diversité du monde allemand de cette époque, et des difficultés auxquelles se heurtèrent ceux qui entreprirent de l’unifier.

 Historien de formation, Yves Tissier a exercé les métiers de lexicographe et de correcteur d’édition ; il a, en particulier, travaillé au Service du Dictionnaire de l’Académie française.

Il est l’auteur d’ouvrages d’histoire : Dictionnaire de l’Europe. États d’hier et d’aujourd’hui, trois éditions (Vuibert, 2002), Le Vocabulaire de l’histoire, deux éditions (Vuibert, 2005).


85,00 €

Fiche technique

Collection BIBLIOTHEQUE HIST.MODERNE ET CONTEMPORAINE
Format 15,5 X 23,5 CM
No dans la collection 0060
Nombre de volume 1
Nombre de pages 480
Type de reliure BROCHÉ
Date de publication 28/05/2018
Lieu d'édition PARIS
ISBN 9782745347121
EAN13 9782745347121

Extraits