Recherche

Panier  

Aucun produit

0,00 € Expédition
0,00 € Taxes
0,00 € Total

Les prix sont TTC

Panier Commander

MON ÉTÉ 1805 EN EUROPE DU NORD À LA RENCONTRE DES ANTI-HESPÉRIDES

Traduit, préfacé et annoté par François Colson

SEUME JOHANN GOTTFRIED



Il a parcouru le monde principalement à pied et l’approchait par l’intelligence de l’expérience qu’il en faisait, par-delà les livres sans jamais oublier la modestie de ses origines villageoises. Né de parents métayers, Seume quitte l’université de Leipzig à laquelle des appuis financiers lui avaient permis d’accéder ; recruté de force par des Prussiens, il est envoyé en Amérique à la fin de la guerre d’Indépendance. De retour en Europe, il assiste au soulèvement de Varsovie et est fait prisonnier. En 1802, il se rend à pied à Syracuse et revient dans sa Saxe natale. Sa patrie est cette part du monde qu’il a foulée et qui s’effondre ou s’édifie.

S’adressant à quelques amis, il publie des lettres qui racontent les étapes de son quatrième grand périple, cette fois autour de la mer Baltique au printemps et à l’été 1805. Il traverse des frontières nouvellement redéfinies et les zones d’influence arrêtées après le troisième partage de la Pologne de 1793 et la guerre qui a opposé la Russie et la Suède entre 1788 et 1790 et avant le passage des armées napoléoniennes en route vers Moscou.

Témoin des violents contrastes sociaux à une époque où le servage est couramment pratiqué, mais aussi militant des Lumières, Seume rejoint Dresde, Breslau, Varsovie, Riga, Saint- Pétersbourg, Moscou, Viborg, Abo, Uppsala, Stockholm, Copenhague, Hambourg, Brunswick pour enfin retourner à Leipzig dont il était parti. La vie rurale aussi, dans son aménagement réel ou prometteur, retient son attention. Une patrie restera toutefois à édifier après en avoir confronté le rêve aux réalités multiples : la sienne est l’inquiétude d’une recherche permanente.

 François Colson (1952-2016) a mené pendant une vingtaine d’années des recherches personnelles sur la seconde moitié du XVIIIe siècle dans les pays de langue allemande ; docteur en études germaniques, il a en outre traduit en français des oeuvres romanesques (Friedrich Maximilian Klinger) et des biographies (Ulrich Bräker, Johann Gottfried Seume) de cette période où l’ordre des choses bascule en Europe et où les idées intensifient leurs échanges.


55,00 €

Ouvrage non disponible Ouvrage en stock Ouvrage en stock
  • Collection ATELIER DES VOYAGES
  • Format 15,5 X 23,5 CM
  • No dans la collection 0012
  • Nombre de volume 1
  • Nombre de pages 302
  • Type de reliure BROCHÉ
  • ISBN 9782745344762
  • Date de publication 24/11/2017
  • Lieu d'édition PARIS