Recherche

Panier  

Aucun produit

0,00 € Expédition
0,00 € Taxes
0,00 € Total

Les prix sont TTC

Panier Commander

CORRESPONDANCE. LETTRES À MADAME DE MAINTENON, VOLUME X, 1710-1714

Édition intégrale et critique par Hans Bots, Eugénoe Bots-Estourgie et Catherine Hémon-Fabre. Précédée d'une introduction

MAINTENON MADAME DE



Ce tome X de l’édition critique intégrale de la Correspondance passive de Mme de Maintenon contient 780 lettres envoyées à la Marquise par 150 correspondants différents entre le 1er janvier 1710 et le 31 décembre 1714. Parmi ceux-ci, de grandes personnalités telles que la reine d’Angleterre, la princesse des Ursins, le duc du Maine et la reine Marie-Louise d’Espagne, et de nombreux représentants du haut clergé, tels Louis-Antoine de Noailles et Henri-Pons Thiard de Bissy. Cette période est marquée par un drame familial de la dynastie Bourbon, la disparition des trois Dauphins en 1711 et 1712, puis par celle du duc de Berry en 1714. On suit de près les négociations qui aboutirent en 1713 et 1714 aux traités de paix conclus à Utrecht entre la France, le Portugal, la Prusse, la Savoie, la Grande-Bretagne et les Provinces-Unies, suivis de ceux de Rastadt et Baden entre la France et le Saint-Empire. Cette paix met fin à la longue guerre de Succession d’Espagne et permet de maintenir Philippe V sur le trône espagnol. L’influence grandissante du jansénisme dans l’Église de France et la promulgation de la bulle Unigenitus en 1713 divisent l’épiscopat français. Ces tensions préoccupent l’épouse du Roi et détériorent considérablement pendant ces années les relations entre Mme de Maintenon et le cardinal de Noailles. Les lettres recueillies dans ce tome constituent une source précieuse en permettant de suivre pas à pas le déroulement de la guerre de Succession d’Espagne. Elles montrent le rôle éminent d’intermédiaire et d’avocate assumé par Mme de Maintenon en faveur de nombreux contemporains auprès du Roi son époux. Nombreux sont ceux qui font appel à sa médiation par crainte d’importuner le Roi en s’adressant directement à lui. Ce sont surtout des ecclésiastiques qui voient en elle leur dernier recours. Dans leur ensemble les lettres recueillies dans ce tome constituent une source précieuse permettant de suivre pas à pas le déroulement de la guerre de Succession d’Espagne.

Hans Bots est professeur émérite de l’université de Nimègue. Il a publié divers ouvrages consacrés aux multiples aspects de la République des Lettres. Il coordonne et dirige l’édition de la Correspondance de Mme de Maintenon. Avec son épouse il a publié les volumes I, II, III, VII, VIII et IX.

Eugénie Bots-Estourgie, ancien proviseur de lycée, a travaillé sur les Correspondances d’André Rivet et de Jean-Frédéric Gronovius. Elle a préparé avec son époux les tomes I, II, III, VII, VIII et IX de la Correspondance de Mme de Maintenon.

Catherine Hémon-Fabre est maître de conférences au Collège de France. Elle s’intéresse particulièrement aux correspondances, Mémoires et récits de voyage des XVIIe et XVIIIe siècles. Elle a publié les tomes VII, VIII et IX de la Correspondance de Mme de Maintenon, en collaboration avec Hans Bots et Eugénie Bots-Estourgie.


90,00 €

Ouvrage non disponible Ouvrage en stock Ouvrage en stock
  • Collection BIBLIOTHEQUE DES CORRESPONDANCES, MEMOIRES ET JOURNAUX
  • Format 15 X 22 CM
  • No dans la collection 0093
  • Nombre de volume 1
  • Nombre de pages 822
  • Type de reliure BROCHÉ
  • ISBN 9782745336088
  • Date de publication 30/03/2017
  • Lieu d'édition PARIS
  • Indic. sur auteur original MAINTENON