UT MUSICA POESIS MODÈLE MUSICAL ET ENJEUX POÉTIQUES DE BAUDELAIRE À MALLARMÉ (1857-1897)

ALBRECHT FLORENT


La loi de la poésie française a, durant plusieurs siècles, été celle résumée par la formule horatienne de l’ut pictura poesis. Dans la seconde moitié du XIXe siècle, une révolution esthétique s’opère pour stigmatiser cet héritage de la rhétorique classique. La poésie veut s’émanciper de son modèle pictural pour tenter celui de la musique, nommé l’ut musica poesis. Unanimement, les poètes de la période, quelles que soient leur sensibilité et leur affiliation, vont bientôt tenter de dépasser le modèle. Comment cette rivalité artistique va-t-elle permettre de définir, à force d’expériences à la réussite incertaine, la poésie moderne? Plus qu’un combat d’école ou d’art, le modèle musical a permis de tester les limites de la poésie : esthétiquement, théoriquement, sémiologiquement, littérairement. En creux, la question de la représentation est restée plus que jamais d’actualité : la musique, plus qu’une rivale, n’a-t-elle jamais été qu’un catalyseur permettant à la poésie de se révéler à elle-même ? Docteur de la Sorbonne, Florent Albrecht s’est spécialisé dans le domaine de la poésie française du XIXe siècle et dans celui des relations interartistiques, notamment celles existant entre littérature et musique.


109,00 €

Fiche technique

Collection ROMANTISME MODERNITE
Format 15,5X23,5
No dans la collection 0135
Nombre de volume 1
Nombre de pages 504
Type de reliure RELIÉ
Date de publication 30/10/2012
Lieu d'édition PARIS
ISBN 9782745323224
EAN13 9782745323224

Table des matières