DU DISCOURS MEDICAL DANS A LA RECHERCHE DU TEMPS PERDU. SCIENCE ET SOUFFRANCE Agrandir

DU DISCOURS MEDICAL DANS A LA RECHERCHE DU TEMPS PERDU. SCIENCE ET SOUFFRANCE

Préface d'Antoine Compagnon

WRIGHT DONALD


Ce livre se propose de retrouver les traces oubliées des lectures et des emprunts de la science - et plus particulièrement de la médecine - dans À la recherche du temps perdu. De la tension constante entre science et littérature découle une véritable osmose entre médecine et création artistique. Le présent ouvrage montre les influences plus ou moins directes des grands noms de la science de la fin du XIXe siècle, Morel, Ribot, Ravaisson, Charcot, Ballet, et évidemment le propre père de Marcel Proust, le professeur Adrien Proust. S'opère alors un lent et subtil glissement de la maladie (asthme, dégénérescence) à la sexualité (onanisme, sado-masochisme, homosexualité), puis de la philosophie éthique et morale (le rôle de l'habitude, de celui de la religion) à la représentation finale de l'art comme ultime dépassement. Ce livre montre les relations directes et indirectes qui se tissent entre la langue et les thèses de la science de la "Belle Époque", cette science qui "nomme tout", et le travail de réécriture, de pastiche et de transformation stylistique chez Proust.


93,85 €

Fiche technique

Collection RECHERCHES PROUSTIENNES
Format 15,5x23,5
No dans la collection 0008
Nombre de volume 1
Nombre de pages 464
Type de reliure relié
Date de publication 24/04/2007
Lieu d'édition PARIS
Indic. sur auteur original PROUST MARCEL
ISBN 9782745313768
EAN13 9782745313768