LE SENS SOUS TENSION

Psychomécanique et sémantique grammaticale

SOUTET OLIVIER


Le présent ouvrage réunit et prolonge plusieurs des publications de l’auteur des dernières années, organisées autour de la psychomécanique du langage et de la description sémantique de quelques morphèmes grammaticaux dotés d’une très forte polysémie.

Empiriquement parlant, l’ambition qui guide les travaux de sémantique grammaticale est double : d’une part, préférer autant qu’il est possible la description des valeurs discursives fondée sur une approche paraphrastique du sens à une description fondée sur une approche métalinguistique des emplois ; d’autre part, dépasser lesdites valeurs discursives en visant à l’identification d’un signifié unitaire capable d’en rendre compte.

La psychomécanique a paru être le support théorique qui permettait de tendre vers cet objectif. Par sa puissance d’abstraction (qui permet l’intégration de la diversité des faits observés à un mécanisme fédérateur), par son souci, sinon constant du moins fréquent, de ne pas délier sémantique et morphologie, par sa prétention à articuler synchronie et diachronie, si l’on veut bien considérer que l’histoire d’une langue n’est pas seulement développement de celle-ci mais qu’elle en est dévoilement, lieu privilégié de son auto-compréhension.

L’ouvrage ne se borne pas à rappeler les concepts essentiels de la théorie : structure contrastive et inversive de la pensée, ordination bi-tensive qui en résulte ; schématisation par le tenseur binaire ; temps opératif. Il les expose, les discute et éventuellement les reformule.

Professeur émérite à la Sorbonne, où il dirigea de 1998 à 2011 l’Unité de recherche, Sens, Texte, Informatique, Histoire, Olivier Soutet situe ses travaux au croisement de la psychomécanique du langage et de l’histoire de la langue française.

À côté d’ouvrages à portée généraliste (notamment un précis de Linguistique et une Syntaxe du français, constamment réédités depuis plus de vingt-cinq ans) et de synthèses à caractère historique (Étude d’ancien et de moyen français et, en collaboration avec J. Ducos, Ancien et moyen français), ses recherches ont concerné l’expression du rapport concessif dans l’histoire du français (La concession en français des origines au XVIe siècle. Problèmes généraux. Les tours prépositionnels, 1990 ; La concession dans la phrase complexe en français des origines au XVIe siècle, 1992) et la syntaxe et sémantique du Subjonctif (2000).

On lui doit la direction de nombreux ouvrages collectifs dont deux en relation avec le présent ouvrage : La polysémie et La langue française au prisme de la psychomécanique du langage. Héritages, hypothèses et controverses.




54,98 €

Fiche technique

Collection BIBLIOT.DE GRAMMAIRE ET DE LINGUISTIQUE
Format 15,5 X 23,5 CM
No dans la collection 0070
Nombre de volume 1
Nombre de pages 326
Type de reliure BROCHÉ
Date de publication 25/10/2022
Lieu d'édition PARIS
EAN13 9782745357823
eEAN13 9782745357830

Table des matières et extraits