LES VERS D'AMOURS D'ARRAS . ADAM DE LA HALLE ET NEVELOT AMION

Édition critique par Federico Saviotti


L’invention par Adam de la Halle des Vers d’Amours, composés en strophes d’Hélinand à l’instar des célèbres Vers de la Mort, va élargir par le choix d’un thème nouveau, celui du blâme d’amour, le domaine des « dits » moraux en vogue à Arras dans la deuxième moitié du XIIIe siècle. Nevelot Amion, l’obscur concitoyen et confrère du grand trouvère, essaye dans son imitation déclarée mais non servile du modèle de faire des Vers d’Amours une nouvelle expression des lamentations de l’amant courtois. Ainsi, les deux poèmes occupent une place emblématique dans le panorama de la littérature artésienne de leur époque, dans le signe de l’interférence des styles et des registres poétiques.

Federico Saviotti (Milan, 1980) est chercheur en philologie romane à l’Université de Pavie. Spécialiste de la lyrique romane médiévale, sa production scientifique se concentre surtout sur la poésie des troubadours, le milieu littéraire arrageois du XIIIe siècle et la philologie matérielle.


38,00 €

Fiche technique

Collection CLASSIQUES FRANCAIS DU MOYEN AGE
Format 11 X 17,5 CM
No dans la collection 0181
Nombre de volume 1
Nombre de pages 280
Type de reliure BROCHÉ
ISBN 9782745345622
Date de publication 27/02/2018
Lieu d'édition PARIS
Indic. sur auteur original ADAM DE LA HALLE NEVELOT AMION

Extraits