(RE)DIRE: JULES LAFORGUE ET LE PONCIF

LE BLANC ALISSA


 

Cet ouvrage se propose de relire l’oeuvre de Laforgue à partir d’un questionnement sur le poncif. En une ère d’ « universel reportage », de chromos et de bibelots fabriqués en série, l’écrivain semble condamné à la redite et au ressassement : « loi fatale » de la modernité pour P. Larousse, le poncif guette désormais tout écrit. Si les esthétiques se dévaluent, si les mots, les formules et les images s’usent et se galvaudent, si, comme l’écrit Laforgue, « tout est d’avance un lamentable cliché », à quoi bon ajouter à la kyrielle des propos vains ?

Sollicité par cette interrogation primordiale, l’auteur a su élaborer un compromis original au problème de la banalité littéraire. Véhicule privilégié de la doxa et de l’académisme, le poncif devient sous la contrainte d’une écriture ironique un efficace instrument de déconstruction des discours et un catalyseur de l’inventivité langagière, qui permet la restauration du dire.

Agrégée de lettres modernes et docteur en littérature française, l’auteur a soutenu en 2008 une thèse intitulée « Poncif et novation dans l’oeuvre de Jules Laforgue » à l’Université Bordeaux Montaigne. Elle enseigne actuellement au Lycée Marie Curie à Versailles.


120,00 €

Fiche technique

Collection ROMANTISME MODERNITE
Format 15,5 X 23,5 CM
No dans la collection 0170
Nombre de volume 1
Nombre de pages 758
Type de reliure BROCHÉ
Date de publication 25/10/2016
Lieu d'édition PARIS
Indic. sur auteur original LAFORGUE (JULES)
ISBN 9782745330482
EAN13 9782745330482

Extraits