Recherche

Panier  

Aucun produit

0,00 € Expédition
0,00 € Taxes
0,00 € Total

Les prix sont TTC

Panier Commander

DICTIONNAIRE LITTÉRAIRE DES FLEURS ET DES JARDINS (XVIIIE ET XIXE SIÈCLES)

Édition sous la direction de Pascale Auraix-Jonchière et Simone Bernard-Griffiths avec la collaboration d'Éric Francalanza



Ce dictionnaire est dédié aux représentations artistiques et, au premier chef, littéraires, d’un espace topique – le jardin – ainsi qu’aux principaux motifs qui lui sont corrélés : en particulier celui des fleurs. Le lieu et l’époque concernés – l’Europe des XVIIIe et XIXe siècles – correspondent à un moment où la production des traités paysagistes, l’essor de l’horticulture, de la botanique, la création technique des jardins d’hiver et autres serres et le développement des parcs publics – notamment à Paris, avec les travaux d’Haussmann –, donnent au jardin sous toutes ses formes un nouvel essor. Or le roman ou la poésie, qui mettent à l’honneur un nouveau personnel (bouquetières et artistes florales), nous en apprennent davantage que les nomenclatures ou les essais sur la façon dont sont « habités » ces lieux de sociabilité, ces espaces intimes, et sur celle dont ces codes symboliques sont pratiqués.

Aussi bien s’interroge-t-on dans ce volume, qui ne vise à nulle exhaustivité, sur la partition entre parcs et jardins, sur l’opposition de la ville et de la campagne, sur les notions d’ordre et de désordre, de limite et de fusion, sur le concept d’intimité dans la sphère privée ou de démocratisation dans le domaine public. Dans l’optique qui est la nôtre, le jardin est plus qu’un simple thème, il est conçu comme un objet spéculatif et conceptuel, qui permet de penser ou de repenser les genres et les esthétiques. On trouvera donc aussi bien des entrées par auteur, lieu, ou par nom de fleur, que des articles sur les contes, les fables ou l’idylle, le domaine pictural ou musical.

Pascale Auraix-Jonchière, professeur de Littérature française du XIXe siècle à l’Université Clermont Auvergne, est spécialiste de Barbey d’Aurevilly et de George Sand. Elle a consacré de nombreux travaux à la poétique de l’espace.

Simone Bernard-Griffiths, professeur émérite de Littérature française du XIXe siècle à l’Université Clermont Auvergne, a consacré l’essentiel de ses travaux à l’analyse de l’imaginaire dans l’oeuvre d’Edgar Quinet et de George Sand.


130,00 €

Ouvrage non disponible Ouvrage en stock Ouvrage en stock
  • Collection DICTIONNAIRES ET REFERENCES
  • Format 15,5 X 23,5 CM
  • No dans la collection 0039
  • Nombre de volume 1
  • Nombre de pages 840
  • Type de reliure BROCHÉ COUSU
  • ISBN 9782745330352
  • Date de publication 24/02/2017
  • Lieu d'édition PARIS