CATHOLIQUES AU DÉFI DE LA RÉFORME LA COEXISTENCE CONFESSIONNELLE À UTRECHT AU XVIIE SIÈCLE

FORCLAZ BERTRAND


La ville d’Utrecht, aux Pays-Bas, siège épiscopal jusqu’à la
Réforme, devint au XVIIe siècle un bastion à la fois de l’orthodoxie réformée et du catholicisme, quand bien même l’Église réformée y disposait d’un statut privilégié comme dans l’ensemble des Provinces-Unies. C’est à cette étonnante survie du catholicisme, y compris dans les lieux de culte et dans des institutions politiques, qu’est consacré cet ouvrage, ainsi qu’à la coexistence qui se développa entre catholiques et protestants. L’analyse met en lumière la cristallisation des identités confessionnelles au cours de la seconde moitié du siècle et l’impact des relations internationales sur les tensions religieuses, mais aussi l’intégration entre membres de confessions différentes et la convivialité de la vie quotidienne, qui renvoie à la pluralité des identités sociales. Cet ouvrage apporte ainsi une contribution originale à l’étude de la coexistence religieuse dans l’Europe moderne, une thématique riche en enseignements pour le présent.


Bertrand Forclaz a étudié l’histoire et les sciences sociales à
Fribourg, Paris et Rome. Docteur de l’École des Hautes Études
en Sciences Sociales, il est enseignant-chercheur aux universités
de Neuchâtel et Genève. Il a travaillé sur l’histoire sociale et
politique de l’Italie centrale aux XVIIe et XVIIIe siècles et s’intéresse actuellement aux identités politiques et confessionnelles en Suisse pendant la guerre de Trente ans.



75,85 €

Fiche technique

Collection VIE DES HUGUENOTS
Format 15,5 X 23,5 CM
No dans la collection 0067
Nombre de volume 1
Nombre de pages 432
Type de reliure BROCHÉ
Date de publication 26/03/2014
Lieu d'édition PARIS
ISBN 9782745325938
EAN13 9782745325938

Revue de presse

Extraits