IDENTITE(S) LIBERTINE(S) : L'ECRITURE PERSONNELLE OU LA CREATION DE SOI Agrandir

IDENTITE(S) LIBERTINE(S) : L'ECRITURE PERSONNELLE OU LA CREATION DE SOI

TRICOCHE-RAULINE LAURENCE


À partir d'un vaste corpus de textes libertins du XVIIe siècle, cet ouvrage met en évidence l'originalité de l'affirmation libertine de soi et les enjeux de l'écriture à la première personne, à une époque où celle-ci est dénoncée par les apologètes. Face à l'opposition des pouvoirs, les libertins proposent d'eux-mêmes une image complexe et plurielle. L'étude littéraire permet toute fois de définir des points de convergence dans l'écriture d'une subjectivité qui est avant tout une construction, voire une fiction, destinée à entretenir un dialogue polémique avec les représentants de l'orthodoxie, en particulier jésuites. Les œuvres libertines reprennent le modèle littéraire, moral et religieux de la confession, qu'elles subvertissent "entre les lignes", à destination des lecteurs éclairés. Choix formel récurrent, l'écriture personnelle correspond à une prise de position philosophique, en elle-même subversive, en faveur d'un certain individualisme. Le moi libertin, très éloigné du sujet cartésien, se définit par son refus des Vérités philosophiques, morales et religieuses : il ne peut y avoir de vérité que subjective et relative, pour des auteurs qui posent davantage de questions qu'ils n'avancent de réponses.

162,00 €

Fiche technique

Collection LIBRE PENSEE ET LITTERATURE CLANDESTINE
Format 15X22
No dans la collection 0035
Nombre de volume 1
Nombre de pages 768
Type de reliure RELIÉ
Date de publication 22/06/2009
Lieu d'édition PARIS
ISBN 9782745318176
EAN13 9782745318176